Ressources pour les victimes et les personnes qui les soutiennent

Services généraux

Ligne d’aide aux victimes (LAV)

La Ligne d’aide aux victimes (LAV) est une ligne d’information sans frais, bilingue et offerte dans l’ensemble la province qui permet d’obtenir des renseignements sur un éventail de services pour les victimes d’actes criminels. Elle est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. La LAV offre :

  • un service d’aiguillage vers les services d’aide aux victimes dans les collectivités;
  • un service de notification sur la libération des détenus qui sont incarcérés dans une prison provinciale et des renseignements sur ces détenus.

Région du Grand Toronto : 416 314-2447
Sans frais : 1 888 579-2888

Vous trouverez également ces ressources en ligne au : www.211ontario.ca/fr.

Aide financière et indemnisation

Programme d’aide financière aux familles des victimes d’homicide

Le Programme d’aide financière aux familles des victimes d’homicide aide les parents et les époux ou conjoints de fait des victimes d’homicide qui sont admissibles au programme en leur fournissant une aide pouvant s’élever à 10 000 $ par homicide.

Région du Grand Toronto : 416-212-9164

Sans frais : 1-855-467-4344

Site Web : Programme d’aide financière aux familles des victimes d’homicide (FAFHV)

Programme d’intervention rapide auprès des victimes (PIRV)

Le Programme d’intervention rapide auprès des victimes (PIRV) fournit des fonds d’urgence aux victimes admissibles pour certaines dépenses engagées immédiatement après un acte criminel violent. Pour demander une aide financière en vertu du PIRV, vous devez déposer votre demande dans les 45 jours qui suivent l’acte criminel (ou dans les 90 jours qui suivent l’acte criminel si vous demandez une aide financière pour des services de counseling). Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le lien ci dessous ou appeler la Ligne d’aide aux victimes pour trouver un fournisseur du Programme d’intervention rapide auprès des victimes près de vous.

Région du Grand Toronto : 416-314-2447

Sans frais : 1-888-579-2888

Site Web : http://www.attorneygeneral.jus.gov.on.ca/french/ovss/vqrp.asp

Commission d’indemnisation des victimes d’actes criminels (CIVAC)

La Commission d’indemnisation des victimes d’actes criminels est un organisme du gouvernement de l’Ontario qui indemnise les victimes d’actes criminels violents commis en Ontario qui satisfont aux critères d’admissibilité.

Région du Grand Toronto : 416 326-2900
Sans frais : 1 800 372-7463
Site Web : www.cicb.gov.on.ca

Services juridiques

Service de référence du Barreau (SRB)

Le Service de référence du Barreau du Haut-Canada (SRB) aide les gens à trouver un avocat ou un parajuriste qui pourra leur donner des conseillera sur leur problème juridique. Le service peut aussi aider les gens à trouver un avocat ou un parajuriste qui satisfait à des exigences spécifiques, comme de parler une langue en particulier ou d’accepter les certificats d’aide juridique. Le SRB vous fournira le nom d’un avocat ou d’un parajuriste qui pourra vous offrir une consultation gratuite de 30 minutes.

Région du Grand Toronto : 416 947-3330
Sans frais : 1 800 268-8326
Site Web : http://lsrs.lsuc.on.ca/lsrs/

Cliniques Juridiques Communautaires

Les cliniques juridiques communautaires fournissent des services juridiques gratuits aux personnes qui y sont financièrement admissibles. La plupart des cliniques juridiques communautaires sont situées dans des collectivités géographiques en particulier. Pour pouvoir bénéficier de ces services, les personnes doivent communiquer directement avec la clinique juridique communautaire pour déterminer si leur problème juridique peut être traité par la clinique et s’ils satisfont aux critères financiers

Pour trouver une clinique juridique communautaire :

Site Web : http://www.legalaid.on.ca/fr/ (cliquez sur « Obtenir de l’aide juridique », puis sur « Cliniques juridiques communautaires »)

Aide Juridique Ontario

Le programme d’aide juridique permet aux personnes à faible revenu d’accéder à un éventail de services juridiques. Pour obtenir de l’aide juridique, le problème juridique doit correspondre aux types de problèmes que traite Aide juridique Ontario et la personne doit y être financièrement admissible. Pour de plus amples renseignements, téléphonez à Aide juridique Ontario ou visitez leur site Web

Région du Grand Toronto : 416 979-1446
Sans frais : 1 800 668-8258
Site Web : http://www.legalaid.on.ca/fr/

Système de justice pénale et tribunaux

Programme d’aide aux victimes et aux témoins (PAVT)

Si vous êtes victime ou témoin d’un crime violent, vous devrez probablement vous présenter devant les tribunaux. Ce peut être une expérience difficile et déroutante, et vous pourriez avoir plusieurs questions sur le système de justice pénale et sur ce qu’on attend de vous. Le Programme d’aide aux victimes et aux témoins (PAVT) est un service fourni par ordre de priorité aux victimes et aux témoins de crimes violents. Les services commencent dès que la police a déposé des accusations et ils se poursuivent jusqu’à la clôture du dossier judiciaire. Ce programme est offert par le ministère de la Procureure générale dans les 54 districts judiciaires de la province.

Pour trouver le bureau le plus près de vous, téléphonez à la Ligne d’aide aux victimes (LAV) :
Région du Grand Toronto : 416 314-2447
Sans frais : 1 888-579-2888

Palais de Justice

Vous trouverez une liste des palais de justice en Ontario au :

Site Web : Ministère de la Procureure générale, Tribunaux de l’Ontario

Commissions des libérations conditionnelles

Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC)

La Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC) est un tribunal administratif indépendant qui, en vertu de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition, a le pouvoir exclusif d’accorder, de refuser, d’annuler ou de révoquer une semi-liberté ou une libération conditionnelle totale. La Commission des libérations conditionnelles du Canada peut aussi ordonner que certains détenus purgent leur peine jusqu’au bout.

Bureau national : 613 954-7474
Site Web : http://www.pbc-clcc.gc.ca

Commission ontarienne des libérations conditionnelles

La Commission ontarienne des libérations conditionnelles (la Commission) est une composante du système de justice pénale du Canada. Elle est autorisée par la loi à accorder la libération conditionnelle aux contrevenants adultes qui purgent des peines dans des établissements correctionnels provinciaux de l’Ontario. La Commission, qui se compose entre autres de membres représentant la communauté, accueille volontiers les commentaires de toutes les sources, ce qui comprend les victimes d’actes criminels, afin de prendre des décisions indépendantes, justes et objectives. Son objectif principal est de protéger le public en libérant seulement les contrevenants considérés comme des risques gérables.

Région du Grand Toronto : 416 325-4480
Région du Centre-Nord : 705 526-2500
Région du Centre-Est : 705 324-4184
Région du Sud-Ouest : 905 693-9326
Site Web : www.opb.gov.on.ca

Renseignements sur les contrevenants

Notification des victimes relativement aux personnes détenues dans une prison fédérale

Pour recevoir des renseignements sur un détenu purgeant sa peine dans une prison fédérale, la victime doit s’inscrire auprès du Service correctionnel du Canada (SCC) OU de la Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC). Les victimes peuvent recevoir de l’information sur la date de début et la durée de la peine, l’infraction pour laquelle la personne a été condamnée et les dates d’admissibilité et d’examen de toute libération, les audiences sur la libération conditionnelle, les transferts et les évasions. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire auprès des deux organismes pour recevoir de l’information de la SCC et de la CLCC. Pour s’inscrire, la victime doit remplir un formulaire de demande. Pour de plus amples renseignements, pour accéder au formulaire et pour obtenir de l’aide, veuillez communiquer avec l’unité des services aux victimes du SCC ou de la CLCC directement.

Service correctionnel du Canada (SCC)

Sans frais : 1 866 875-2225
Site Web : Services aux victimes, SCC

Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC)

Sans frais (au Canada) : 1 800 518-8817
Sans frais (à l’extérieur du Canada) : 1 866 789-4636
Site Web : Information aux victimes, CLCC

Système de notification des victimes relativement aux personnes détenues dans une prison provinciale

Le Système de notification des victimes (SNV) est un système automatisé de notification téléphonique. Les victimes qui s’y sont inscrites reçoivent des renseignements sur les détenus qui purgent leur peine dans une prison provinciale. Les renseignements fournis comprennent les dates des audiences sur la libération conditionnelle, les décisions de mise en liberté ou de refus de libération conditionnelle et les absences temporaires. Après avoir communiqué avec le SNV, la victime aura la possibilité de s’y inscrire. Les victimes inscrites reçoivent des messages automatisés par téléphone leur demandant de rappeler le Système pour obtenir plus de renseignements s’il y a un changement au statut du détenu.

Pour s’inscrire au SNV, téléphonez à la Ligne d’aide aux victimes, puis sélectionnez l’option pour le Système de notification des victimes.

Région du Grand Toronto : 416 314-2447
Sans frais : 1 888 579-2888

Formation liée aux victimes

DVeducation.ca

Site Web: www.dveducation.ca

DVeducation.ca est une source en ligne de programmes de formation interactifs, fondés sur les preuves, au sujet de la violence sexuelle et des mauvais traitements par un partenaire intime. Chaque programme est conçu pour améliorer les connaissances, les compétences et les pratiques de ceux qui travaillent avec des patients ou clients qui ont été victimes de violence ou de mauvais traitements. Les liens ci-dessous permettent d’accéder directement aux programmes de formation individuels:

  • Intervention du Service des urgences en cas de violence familiale : ce programme est conçu pour aider les fournisseurs de soins de santé à fournir des services compétents et sensibles aux besoins des femmes qui ont été victimes de violence par un partenaire intime.
  • Making Connections: When Domestic Violence, Mental Health and Substance Use Problems Co-Occur (Établir des liens lorsque la violence familiale s’accompagne de problèmes de santé mentale et de toxicomanie) : offert en anglais seulement, ce programme de six modules aide les fournisseurs de services de première ligne, dans les domaines de la santé mentale, du traitement contre les dépendances ou de la lutte contre la violence faite aux femmes, de perfectionner leurs connaissances afin de pouvoir répondre aux besoins des femmes aux prises avec tous ces problèmes.
  • Addressing Past Sexual Assault in Clinical Settings (Traitement d’agressions sexuelles antérieures dans une clinique) : offert en anglais seulement, ce programme vise à améliorer les connaissances et compétences des fournisseurs de services, afin qu’ils puissent offrir des soins sensibles aux femmes qui ont subi de la violence sexuelle au cours de leur vie d’adulte.

Cette formation a été élaborée par le Collège hôpital de femmes avec un financement de la province de l’Ontario, par l’entremise de La Direction générale de la condition féminine de l’Ontario.

Initiative de formation en ligne pour lutter contre la traite des personnes

Site Web: http://aiderlesvictimesdelatraitedepersonnes.org/

Le programme de formation comprend un ensemble de modules interactifs en ligne, accompagné d’un guide, d’une trousse à outils pour les prestataires de services et de documents supplémentaires qui couvriront les thèmes suivants :

  • Présentation générale de la traite de personnes
  • La traite de personnes en Ontario et au Canada
  • La dynamique de la traite de personnes
  • Indicateurs de la traite de personnes
  • Les besoins de services des victimes
  • Les besoins uniques des clients autochtones
  • Les besoins uniques des clients francophones
  • Pratiques de première intervention
  • Soutien à moyen et à long terme

Inscrivez-vous à la formation pour accéder à d’autres ressources, à des liens utiles et à une opportunité de réseautage avec d’autres fournisseurs de services grâce à la plate-forme d’apprentissage en ligne et au forum.

Ce programme de formation est recommandé pour les prestataires de services sociaux de première ligne, le personnel des services aux victimes, les forces de l’ordre, le personnel juridique et parajuridique, les professionnels de la santé, le personnel d’application de licence, les inspecteurs du travail, les employés CAS, et tout autre professionnel susceptibles de rencontrer des personnes victimes de la traite dans le cadre de leurs activités professionnelles.

Cette formation a été développée par MCIS Services linguistiques, grâce à un financement de la province de l’Ontario via le Services aux victimes du ministère du procureur général de l’Ontario.

Autres ressources

Bureau de l’ombudsman fédéral des victimes d’actes criminels (BOFVAC)

Le Bureau de l’ombudsman fédéral des victimes d’actes criminels (BOFVAC) est une ressource indépendante pour les victimes au Canada. Les victimes peuvent communiquer avec le BOFVAC pour se renseigner sur leurs droits en vertu de la législation fédérale et sur les services à leur disposition, ou pour déposer une plainte à l’égard de tout organisme fédéral ou de toute mesure législative fédérale qui se rapporte aux victimes d’actes criminels.

Sans frais : 1 866 481-8429
Site Web : http://www.victimesdabord.gc.ca/

Centre de la politique concernant les victimes (CPCV)

Le Centre de la politique concernant les victimes (CPCV) a pour objectif d’améliorer l’expérience des victimes d’actes criminels au sein du système de justice pénale. Le site Web du CPCV fournit des renseignements et des ressources, notamment le Répertoire des services aux victimes du ministère de la Justice Canada, lequel recense plus de 350 organismes à travers le Canada qui fournissent des services aux victimes.

Site Web : http://www.justice.gc.ca/fra/jp-cj/victimes-victims/

Bureau national pour les victimes d’actes criminels

Le Bureau national pour les victimes d’actes criminels est une ressource centrale qui fournit de l’information aux victimes des contrevenants sous responsabilité fédérale. Le Bureau offre de l’information générale aux victimes et au grand public, dirige les gens vers le Service correctionnel du Canada (SCC) et la Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC) pour les demandes de renseignements particulières, et fait en sorte que l’on tienne compte du point de vue des victimes dans l’élaboration des politiques nationales. De plus, le Bureau répond aux plaintes sur les services fournis aux victimes par le SCC et la CLCC, une fois que tous les autres mécanismes de plainte ont été épuisés.

Sans frais : 1 866 525-0554
Site Web : http://www.securitepublique.gc.ca/cnt/cntrng-crm/crrctns/ntnl-ffc-vctms-fra.aspx